Une offensive de la CSN Lanaudière pour syndiquer les travailleurs du secteur de la restauration

Vendredi, 7 décembre 2018


Le Conseil central de Lanaudière-CSN lance une vaste offensive de syndicalisation dans l'industrie de la restauration dans Lanaudière. Au-delà des enjeux salariaux, les enjeux de sécurité au travail et de régime de retraite sont au coeur de la démarche de la CSN.

La campagne passera par la distribution de petites cartes dans les établissements avec une ligne confidentielle, avec des messages comme «Ton horaire te laisse sur ta faim» ou «As-tu eu ta pause aujourd'hui?».

Le président du SER-CSN, David Bergeron-Cyr indique que des irritants réguliers sont des dénominateurs communs dans l'industrie, peu importe la taille du restaurant: respect de l'ancienneté, conditions, horaires et salaire.

Le territoire de Lanaudière compte près de 900 restaurants dont 650 avec service complet. David Bergeron-Cyr et sa collègue, Patricia Rivest (vice-présidente de la CSN Lanaudière) espèrent surtout, dans un contexte de pénurie, que les travailleurs en restauration «soient traités à leur juste valeur» avec conventions faites en fonction de la taille des entreprises.

On peut les écouter.



AUTRES NOUVELLES


Toutes les nouvelles >>



Marie-Josée Demers

lundi, 11 mars 2019

Geneviève De Sousa

vendredi, 22 mars 2019

Sylvain Morin

lundi, 18 mars 2019

Ghislain Demers

lundi, 11 mars 2019