Benoit Pozzobon fait appel du verdict d'homicide involontaire à son endroit

Jeudi, 8 novembre 2018


Par: Jean-François Desaulniers

Un homme de 37 ans de Lanaudière, Benoit Pozzobon, fait appel de sa condamnation pour homicide involontaire, alors qu'il avait asséné deux coups de poing mortels à un ami d'enfance en juillet 2013. Les faits se sont déroulés lors d'une fête d'amis à Saint-Donat, l'accusé aurait réagi violemment en apprenant que son ami Sylvain Nugent avait agressé sa petite amie, sous l'effet de l'alcool, en ajoutant «qu'il allait le tuer!».

Selon ce que rapporte Le Journal de Montréal, son avocate Maître Isabel Schuman en appelle de la condamnation de 3 ans puisque la phrase «Je vais le tuer» n'aurait été entendue que par une seule personne, que Pozzobon est sans antécédents et aurait fait preuve d'empathie envers la victime. La Couronne s'oppose à cette demande, estimant le verdict «juste».

Les trois juges de la Cour d'appel ont pris l'affaire en délibéré et si ceux-ci devaient rejeter la requête d'acquittement complet proposée par la Défense, Maître Schurman espère à tout le moins que la sentence imposée à Pozzobon serait remplacée par une simple probation.



AUTRES NOUVELLES


Toutes les nouvelles >>



Marie-Josée Demers

lundi, 5 novembre 2018

Geneviève De Sousa

jeudi, 8 novembre 2018

Sylvain Morin

lundi, 12 novembre 2018

Ghislain Demers

lundi, 12 novembre 2018