De plus en plus de villes adoptent la ligne dure en vue de la légalisation du cannabis

Jeudi, 11 octobre 2018


De plus en plus de villes québécoises, dont certaines dans Lanaudière adoptent la ligne dure face au cannabis: là où l'alcool et la cigarettes sont proscrits dans les lieux publics extérieurs, il n'y aura aucune tolérance. Toutefois, certaines villes adoptent une réglementation plus permissive: les citoyens devront donc s'informer face à des législations qui diffèrent d'un territoire à l'autre.

Parmi les municipalités de plus de 50 000 habitants qui adoptent la ligne dure, on retrouve Québec, Drummondville et dans Lanaudière, celles de Terrebonne, Repentigny. Ces villes interdiront formellement la consommation de cannabis dans les parcs, sur la voie publique mais il sera aussi interdit aussi d'être «intoxiqué par le cannabis» dans un endroit public.

D'autres municipalités s'en remettent à la loi québécoise, moins prohibitive, comme Montréal, Trois-Rivières et Gatineau.

À ce jour, le nouveau gouvernement de la Coalition avenir Québec a annoncé son intention d'interdire la consommation de cannabis dans tous les lieux publics de la province.



AUTRES NOUVELLES


Toutes les nouvelles >>



Marie-Josée Demers

mardi, 9 octobre 2018

Geneviève De Sousa

jeudi, 11 octobre 2018

Sylvain Morin

lundi, 15 octobre 2018

Ghislain Demers

mercredi, 3 octobre 2018