Légalisation du cannabis: des préoccupations et la vigilance pour la DPJ Lanaudière

Jeudi, 11 octobre 2018


Par: Jean-François Desaulniers

Devant la légalisation du cannabis qui est sur le point de se concrétiser le 17 octobre, la directrice de la Protection de la jeunesse (DPJ) dans Lanaudière Mme Maryse Olivier se dit «préoccupée» par les effets de cette drogue sur la jeunesse.

Bien que le gouvernement de François Legault souhaite interdire la consommation de cannabis dans tous les lieux publics et hausser l'âge légal pour en consommer à 21 ans, Mme Olivier ne cache pas que la consommation de cannabis peut amener d'autres situations préoccupantes pour la jeunesse, notamment la délinquance juvénile et la criminalité de même que l'accès à un marché parallèle.

Même s'il est difficile de faire un lien direct avec une possible hausse des signalements à venir, les villes lanaudoises doivent aussi légiférer de leur côté dans les lieux publics.

On peut écouter Mme Olivier, qui demeure très vigilante.




AUTRES NOUVELLES


Toutes les nouvelles >>



Marie-Josée Demers

mardi, 9 octobre 2018

Geneviève De Sousa

jeudi, 11 octobre 2018

Sylvain Morin

lundi, 15 octobre 2018

Ghislain Demers

mercredi, 3 octobre 2018