La députée caquiste de Repentigny Lise Lavallée propose des mesures concrètes pour contrer l'exploitation sexuelle

Mardi, 13 mars 2018


La députée caquiste de Repentigny, Mme Lise Lavallée propose une série de mesures pour contrer les effets de l'exploitation sexuelles et de la prostitution juvénile dans les régions du Québec, notamment Lanaudière.

Elle ne désespère pas de voir la mise sur pied d'une commission parlementaire non-partisane sur le phénomène en 2018.

Entre temps, elle propose 8 mesures dont certaines pourraient permettre de documenter le phénomène de l'exploitation sexuelle en région. Du nombre, on compte la mise en place d’une formation pour les acteurs de l’industrie hôtelière, ainsi que d’une ligne téléphonique d’urgence, ajouter les crimes de traite de personnes et d’exploitation sexuelle à la liste de ceux donnant accès au régime d’indemnisation de l’IVAC et inclure les services de sexologie pour soutenir les enseignants dans leur tâche de même que l'embauche d'effectifs policiers dans la lutte aux proxénètes.

Mme Lavallée ne nie pas que le gouvernement a mis en place certaines mesures mais formule des propositions pour mieux caractériser le phénomène de la prostitution juvénile et l'exploitation sexuelle.



AUTRES NOUVELLES


Toutes les nouvelles >>



Marie-Josée Demers

lundi, 24 septembre 2018

Geneviève De Sousa

mardi, 25 septembre 2018

Sylvain Morin

lundi, 17 septembre 2018

Ghislain Demers

mardi, 18 septembre 2018