Photos souvenirs

mardi, 19 décembre 2017


Récemment, je me suis surpris à me sentir nostalgique... j'avais le goût de regarder de vieilles photos...

Après avoir visionné nos deux albums respectifs de ma blonde et de moi, je suis en mesure de dire qu’il y a des photos qui reviennent souvent. Peu importe qui tu es, je suis persuadé que dans votre album photo il y a les photos suivantes : celle où t’as la face pleine de spaghetti, celle où tu es tout nu dans le bain, celle où tu fais caca pour la première fois sur le pot, celle avec un gros plan de ta face de bébé joufflu endormi avec de la bave qui coule.

Ce sont des classiques. Moi je soupçonne fortement les parents de mettre en scène ces photos-là pour générer des « Onnnnn! » et des « Aaahhhh! » quand il montre l’album à leurs amis :

- Lise beurre-lui la face de son crémage à gâteau! J’vais chercher l’appareil.

C’est en regardant les vêtements sur tes photos plus jeune que tu réalises combien tes parents étaient pauvres, ou bien ils n’avaient absolument aucun goût de quelconque manière. Des ensembles carottés, des suits de jogging, des salopettes, des t-shirts avec les pires motifs jamais vus, un ensemble de matelot avec le bonnet en prime. Rien n’est beau, mais en même temps quand ton enfant rentre de jouer le soir avec de la terre pis de la morve partout dans la face et sur son chandail, ça ne donne pas le goût de l’habiller comme une carte de mode. Ça donne plus le goût de percer trois trous dans un sac de vidange…

Autre détail intéressant, les parents ont l’air de se dire « Bon il est trop jeune pour savoir ce que c’est une belle coupe de cheveux de toute façon. Au diable le coiffeur! Je vais couper moi-même son toupet! ». Résultat? Tu te retrouves avec les pires coupes de cheveux pas claires avec un toupet en diagonal.

Si vous êtes une famille de plusieurs vous aurez sûrement remarqué que le premier bébé de la famille a toujours droit à plus de photos bébé que les autres. Les parents sont tellement excités d’avoir un enfant qu’ils le prennent en photo à chaque deux secondes. Le bébé sur le ventre, sur le dos, assis, à quatre pattes, qui lève la main, à moitié sur le ventre, légèrement sur le dos, sur le point de s’assoir, qui est entrain de tomber...etc.... ça ne finit plus!

Par contre au deuxième bébé les élans photographiques des parents diminuent considérablement. On dirait qu’ils se disent « Bon ok, c’est beau, on en a déjà assez des photos de bébé, sont tous pareils anyway. Plus tard nous lui montrerons les photos de sa sœur et nous lui dirons que c’est lui, y s’en rendra jamais compte. »

D’ailleurs c’est quelque chose qui m’a toujours agressé ça, que les gens se frustrent quand on se trompe de sexe sur leur bébé. Saviez-vous qu’il n’y a aucun moyen (à part de regarder le sexe évidemment) de différencier un bébé fille ou gars? Les caractéristiques mâle ou femelle n’apparaissent que plus tard. Les bébés ont essentiellement tous le même type de visage androgyne. Ce sont les parents qui s’inventent des traits féminins ou masculins dans leur tête. Alors faut me pardonner parce que je dis que vous avez une belle petite fille quand c’est en vérité un petit gars. 

C’est intéressant aussi de regarder des photos de ses parents quand ils étaient petits. Avez-vous remarqué que sur ces vieilles photos en noir et blanc personne ne sourit?! Tout le monde regarde l’appareil avec une face d’enterrement. C’est à se demander si on n’a pas inventé le sourire en 1970. Et tous le monde est cordé sur chaque photo. Il n’y a pratiquement jamais de photos de gens en action. D’après moi on croyait qu’il ne fallait absolument pas bouger sinon l’appareil allait exploser.

Ce que j’aime moins de regarder des photos c’est quand tu entres dans la période mutation. Les photos enfants sont cocasses, les photos ados sont dégueulasses. Je déteste regarder ça, surtout avec une fille. On dirait que j’ai le goût de m’excuser à chaque photo. Quand c’est des photos de moi bébé je décris les photos mais là on dirait que j’ai moins le goût :

- Ça c’est moi qui commence à avoir un pinch mais qui n’a pas encore découvert comment marche un rasoir… ça c’est moi qui s’efforce à battre mon record personnel d’acné… ça c’est moi qui se trouve cool mais qui apparemment ne maîtrise pas encore parfaitement les rudiments du miroir… 
Si en ce moment vous vous dites « Je n’ai pas de photos où j’étais dans une passe incroyablement laid!! » je vous annonce que vous êtes en ce moment dans cette passe. C’est la beauté de ce passage, on ne s’en rend compte que plus tard.

C’est trop horrible de se regarder ado, on est incroyablement laid. J’aime mieux regarder des photos de moi bébé. J’étais gras, mou, avec une tête de kiwi et une moustache de morve séchée… finalement, à bien y repenser, je n’ai jamais vraiment été très beau… Que voulez-vous, j’m’excuse ! Peut être quand je serai vieux !

:) 





COMMENTAIRES


- Il n'y a présentement aucun commentaire sur cet article -


Votre commentaire:


Votre adresse courriel: Votre nom:

Code de protection:





AUTRES ARTICLES


Tous les articles du blogue de Ghislain Demers >>



Marie-Josée Demers

lundi, 16 juillet 2018

Geneviève De Sousa

mercredi, 27 juin 2018

Sylvain Morin

lundi, 16 juillet 2018

Ghislain Demers

lundi, 9 juillet 2018