Le party de bureau!

mercredi, 28 novembre 2018


Mon party de bureau est déjà passé!  J'ai hâte au prochain!

J'ai toujours aimé les partys de bureau du temps des fêtes. On s'habille chic, on mange bien, on prend quelques verres, on échange. C'est glamour. C'est festif.
J'en ai connu des tranquilles...et des moins tranquilles. J'ai connu de difficiles lundis matins de retour au travail. J'ai chanté (initiation), j'ai (un peu) dansé, j'ai ri. 
Cette année, c'est à Québec que toutes les stations du réseau s'étaient données rendez-vous. Cocktail, souper, excellent band musical, excellent DJ, superbe chambre. 
Moi, j'aime bien arriver tôt à ma chambre. Faire une petite sieste avant le début des festivités.
J'aime prendre des nouvelles de collègues de régions plus éloignées. J'aime retrouver ma gang du M dans une ambiance totalement différente. On a une belle équipe: les gars sont élégants, les filles sont superbes.
Aussi, comme j'ai fini par apprendre (avec les années) à consommer l'alcool avec modération, je suis maintenant toujours en parfaite forme pour retrouver tout le monde au déjeuner le lendemain matin dans le resto de l'hôtel.
Ce qui est merveilleux dans un party de bureau, c'est qu'on a tous la même passion, les mêmes intérêts professionnels. Les discussions sont enivrantes.
On est maintenant tous de retour dans notre habitat naturel. Prêts à affronter les (nombreux) autres rassemblements avec les beaux-frères, les belles-soeurs, les cousins, les cousines, les oncles, les tantes, les amis, les enfants et...le Père-Noel! Et ça aussi j'aime ça!
Bons partys!
Profitez-en bien. On bâtit aujourd'hui notre banque de souvenirs pour les années à venir!
Soyez prudents!
Joyeuses fêtes!
Sylvain Morin
          
 

      





COMMENTAIRES


- Il n'y a présentement aucun commentaire sur cet article -


Votre commentaire:


Votre adresse courriel: Votre nom:

Code de protection:





AUTRES ARTICLES


Tous les articles du blogue de Sylvain Morin >>



Marie-Josée Demers

lundi, 3 décembre 2018

Geneviève De Sousa

mercredi, 5 décembre 2018

Sylvain Morin

mercredi, 28 novembre 2018

Ghislain Demers

mardi, 27 novembre 2018