Michel Therrien

lundi, 20 février 2017


C'est fait! Marc Bergevin a perdu patience!


Une série de 6 défaites en 7 matchs a mis fin au parcours de Michel Therrien avec l'équipe de son enfance.


Michel Therrien n'a pas gagné la Coupe Stanley, mais il a fait passer le CH de la médiocrité à l'excellence.


La saison, juste avant son arrivée, le tricolore avait terminé au 15e et dernier rang de son association. Aucune équipe de l'Association Est n'était plus mauvaise que les Habs. 78 points. 31 de moins que les Rangers de New York!


C'est de ça qu'il a hérité!


À sa première saison à la barre de l'équipe, il mène le CH au 2e rang de l'Association. Première position dans sa division.


À sa deuxième saison: 100 points, 3e position dans l'Association. Victoire en séries face aux Lightning et aux Bruins, avant de s'incliner en demi-finale contre les Rangers de New York, suite à une blessure de Carey Price.


3e saison: 110 points! Première position dans sa division. 2e position dans sa conférence! 2e position au classement général de la LNH. Victoire en séries face aux Sénateurs avant d'être battu par le Lightning qui allait éventuellement atteindre la finale de la Coupe Stanley.  


L'an dernier, le CH de Michel Therrien gagne ses 9 premiers matchs en temps réglementaire, ce qui représente non seulement un nouveau record d'équipe, mais aussi de la LNH. Carey Price se blesse cependant (encore) au genou et sa saison se termine le 25 novembre. Le Canadien rate les séries.


Cette saison, l'équipe gagne 9 de ses 10 premiers matchs. Aucun revers en temps réglementaire après 10 matchs. L'équipe doit composer avec de nombreux joueurs blessés mais avec 24 matchs à disputer en saison régulière tous les joueurs sont en santé et l'équipe occupe le premier rang de sa division. Elle bénéficie de plus de 5 jours de congé consécutifs pour refaire le plein d'énergie.


Sauf qu'elle vient d'en perdre 6 sur 7.


Dans la riche histoire du Canadien, seulement 3 entraineurs ont gagné plus de matchs que Michel Therrien: Toe Blake, Dick Irvin et Scotty Bowman.


Mais là, il vient d'en perdre 6 sur 7. Claude Julien est libre, il vient d'être congédié par les Bruins...Et il a fait du très bon boulot là-bas...


Bye Bye Michel.


 


Merci Michel!


Chapeau!


Sylvain Morin


     


 


   


 


 


    





COMMENTAIRES


- Il n'y a présentement aucun commentaire sur cet article -


Votre commentaire:


Votre adresse courriel: Votre nom:

Code de protection:




AUTRES ARTICLES


Tous les articles du blogue de Sylvain Morin >>



Marie-Josée Demers

vendredi, 14 juillet 2017

Geneviève De Sousa

lundi, 22 août 2016

Sylvain Morin

lundi, 10 juillet 2017

Alex Trudel

jeudi, 15 juin 2017