Merci à toi…

lundi, 5 février 2018


Aujourd’hui, j’allais faire un blogue sur l’une des publicités diffusées lors Super Bowl et finalement, il m’est arrivé quelque chose ce matin… Je me dis qu’il serait peut-être plus pertinent de vous parler de ça que de vous faire sourire…

Ce matin, comme à tous les matins en semaine, j’étais en direction de la garderie pour aller porter le petit poulet. Malgré le fait que j’habite maintenant à l’Assomption, ma garderie est toujours à Repentigny… Je suis donc sur la 343, en direction de la 40. Pour être très précise, je suis entre le Mangiamo et la station service Petro Canada. 

Nous roulons tous à bonne vitesse, tout en étant légèrement sous la vitesse permise puisqu’il y a une mince couche de neige au sol. Soudainement, on freine brusquement devant moi. Quelqu’un a pris le champ plus loin. Je fais donc de même, je freine, mais je perds le contrôle. Me voilà donc dans la voie inverse avec au loin, un autobus qui s’en vient dans ma direction et aucun contrôle sur ma voiture. Je panique. J’ai mon bébé à bord. J’appuie donc sur l’accélérateur et me ramasse dans le banc de neige, toujours en voie inverse. 

Je réussis à me déprendre et me retrouve dans l’accotement. Je suis ébranlée. J’ai franchement eu peur. Je dois maintenant croiser la voie inverse pour aller me rejoindre ma voie. Mais à cette heure, je peux vous dire que ça roule pas mal sur la 343. Et pour être honnête, je manque un peu de courage.

C’est à ce moment qu’une jeune femme aux cheveux foncés, en voie inverse, s’immobilise devant moi. Je me demande ce qu’elle veut… Peut-être qu’elle connait la personne dans l’autre banc de neige, non loin de moi ? Mais non, elle me regarde et reste là. Je reprends mon souffle et mes esprits. Elle est toujours là. Je mets mon clignotant pour signifier mon intention de retourner dans ma voie. C’est alors qu’elle met ses 4 clignotants et bloque sa voie en se mettant de travers. En fait, elle avait bien vu que j’étais coincée là et m’a offert son aide pour retourner dans la bonne direction. De l’autre côté, un autobus me klaxonne pour me signifier qu’il me donne le temps de revenir dans la bonne voie.

Ayant deux personnes qui s’occupent du trafic de chaque côté de la 343, je retourne tranquillement dans ma voie. La jeune femme retire ses clignotants et reprend sa route. J’ai alors la confirmation qu’elle s’est réellement arrêter pour moi, pour m’aider…

Je ne la connais pas. Elle ne me connait pas. Et pourtant, elle m’a tellement aidé, sans peut-être même le réaliser. Avec ce blogue, je voulais la remercier publiquement. J’ai eu toute une frousse. En bloquant la voie, elle m’a enlevé un stress important !

Merci encore jeune femme aux cheveux foncés dans ta petite voiture argentée. Et si un jour, je suis témoin d’une scène semblable, je n’hésiterai pas à faire de même.  





COMMENTAIRES


Stéphanie |
Quel beau témoignage ! Merci à la dame aux cheveux foncés
vendredi, 9 février 2018

Linda |
Bravo à cette jeune femme et je te trouves tellement bonne d'avoir passé au travers de ça! Contente qu'ils ne vous soient rien arrivés! J'avais les larmes aux yeux quand je lisais. Merci de nous avoir partagé.
samedi, 10 février 2018

Geneviève |
Merci pour vos commentaires mesdames ! :)
lundi, 19 février 2018

Votre commentaire:


Votre adresse courriel: Votre nom:

Code de protection:





AUTRES ARTICLES


Tous les articles du blogue de Geneviève De Sousa >>



Marie-Josée Demers

lundi, 24 septembre 2018

Geneviève De Sousa

mardi, 25 septembre 2018

Sylvain Morin

lundi, 17 septembre 2018

Ghislain Demers

mardi, 18 septembre 2018